ATELIER JEAN-LUC BARBIER

Cours de dessin-peinture

Accueil 
Programmes 
Adultes 
Ados 
Enfants 
Stages 
Galerie 
Diaporamas 
Expositions 
Articles 
Vidéos 
Liens 
Nouveautés 

 

Des vidéos pour en savoir plus sur l'Art

Peintres, scuplteurs et humoristes ont la parole

Peintures 3D - Pierre A. Morin (Canada)

source : http://www.pierreamorin.net/

Pierre A. Morin a été à la barre de TVA (distributeur de films. ndlr) à titre de réalisateur pendant plus de 35 années. Il a réalisé nombre d'émissions dont : Symphorien, R.S.V.P. et nombres de galas. Les arts l'ont toujours fasciné.

La peinture est l'une de ses expressions préférées, par la découverte de la lumière et la façon dont on peut voyager dans un monde surnaturel. Il peint depuis longtemps et la recherche de l'originalité fait partie de son évolution.

Un présent du futur

Article paru le 17-19 février 2006 sur Internet dans le Courrier d'Ahuntsic

André Desroches
redaction_villeray@transcontinental.ca

         

«J’ai toujours peint. C’est l’histoire de ma vie»

(Photo de gauche: Jacques Pharand - Photo de droite extraite de la vidéo ci-dessus)

«J’ai toujours peint. C’est l’histoire de ma vie», lance Pierre A. Morin. Un nouveau chapitre s’ajoutera à cette histoire d’ici quelques jours alors qu’il exposera du 22 au 26 février à la galerie Artus.

Avec cette exposition solo intitulée Atmo-Sphère, l’artiste, qui privilégie l'acry- lique, nous propose 25 tableaux. Des tableaux au style figuratif qui nous plongent dans un univers surréaliste.

«Je fais du surréalisme», dit-il. «J’ai toujours aimé la science-fiction.»

Membre de Ress-Art - le regroupement des artistes d'Ahuntsic-Cartierville —, Pierre A. Morin a commencé à peindre à l’âge de 8 ou 9 ans. Mais cet amour a été mis quelque peu en veilleuse une bonne partie de sa vie en raison d’une carrière extrêmement bien remplie à la télé.

Il a œuvré comme réalisateur pendant plus de 35 ans. «La télé a été une passion incro- yable», avoue celui qui a été à la barre d’émissions ayant marqué l’histoire télévisuelle du Québec, dont Jeunesse d’aujourd’hui, Symphorien, Épopée Rock, RSVP, Ad Lib et J. E..

Au lendemain de la retraite, en 2001, il a repris ses pinceaux avec un grand bonheur. Depuis un an, il creuse la veine de la science-fiction. Une fiction pour laquelle il a une attirance toute naturelle. «J’ai passé ma vie à bâtir des univers fictifs», rappelle-t-il.

Ses toiles, où l’on sent un grand intérêt pour le travail de la lumière, nous mettent en présence de paysages et de personnages issus de son imaginaire.

Parfois, mentionne le peintre, un élément bien réel pourra servir de déclencheur. Ainsi, ce groupe d’arbres aperçus au détour d’une promenade pourra se retrouver au cœur d’un tableau, sera intégré à un univers théâtral fascinant. «Je cherche constamment ce qui est beau, ce qui est extraordinaire», confie Pierre A. Morin.

Le titre de l’exposition, Atmo-Sphère, fait référence à un élément, une sphère, présent dans chacune des œuvres. Une sphère gonflée d’oxygène qui, dans ce tableau, alimente les arbres. Qui, dans cette autre toile, apporte l’élément de vie à un personnage.

Pierre A. Morin trace également un lien entre cette sphère et l’état dans lequel il se trouve quand il pose son pinceau sur la toile. «Je peins comme si j’étais dans une bulle. Quand je termine, j’ai de la difficulté à en sortir», explique celui qui s'enferme dans son atelier quatre à cinq heures par jour.

 Une façon originale de peintre sur du métal recyclé

Source : http://www.pierreamorin.net/Videopub.htm

anired10_back.gif           anired10_next.gif